Je rentre à la maison…

Laurence Jalbert au Centre des arts Juliette-Lassonde de Saint-Hyacinthe. La toute dernière chronique studio de la saison. Un peu triste. La suite étant de l’inconnu. Mais peu importe, il y aura toujours des spectacles dans les détours du chemin. C’est essentiel pour la suite de mon parcours. Et essentiel pour écrire la suite de notre histoire.

Primordial de poser ce geste tout simple d’aller à la rencontre des arts. De la chanson. D’entrer dans un lieu de diffusion et s’arrêter un moment. Prendre le temps de s’ouvrir, d’écouter. Et qui sait, peut-être, changer notre vie et permettre à notre langue de se projeter dans l’avenir…