CHRONIQUE : Peter Peter & Julien Barbagallo

Peter Peter au Club Soda (Montréal), écoutez la chronique diffusée le 19 mars 2017 dans l’émission Chants Libres à Monique sur les ondes d’ICI MUSIQUE :

C’était au Club Soda à Montréal en mars dernier dans le cadre du festival Montréal en lumière. Barbagallo ouvrait la marche pour Peter. Impressionnant ce Julien. C’est en douceur, brillant dans le propos puis encore plus dans la démarche. Chanteur et batteur, c’est rare et ça impressionne le gars qui a de la difficulté à faire trois accords de base à la six cordes tout en chantant. Il s’est bien débrouillé malgré les nombreux spectateurs bruyants et inattentifs.

Regardez l’étonnant vidéoclip de la pièce Loving Game :

Puis Peter Peter s’est amené. La démarche rock-star timide. Ça bougeait dans le Soda. Noir éden est à mon avis son meilleur album en carrière, mais la sortie de l’album ne date pas de très longtemps. Les chansons n’ont pas encore eu le temps de faire leur chemin chez les fans. Ce sont ses « classiques » qui avaient le plus la cote. Carrousel, Une version améliorée de la tristesse, Beauté baroque et Tergiverse, entre autres.

Souhaitons le retour de Peter Peter au Québec. D’ici-là, procurez-vous Noir éden et écouter la pièce Vénus (le chat) dans le tapis. Thérapie par la musique.

Peter Peter en tournée

Barbagallo en tournée

par François Marchesseault